Return to old postcards of Barnet

Barnet Postcards Message Board

Post a reply || Back to Barnet Postcards Message Board


hypnose lyon

Delete this post Submitted by Kenneth Bacon <kenneth_bacon@gmail.com> on 16/May/2017
192.3.9.96

Message:

Quand le verbe a pour sujet un collectif suivi d'un nom pluriel lui servant de complement, il s'accorde avec le collectif, si le collectif est general, et avec le nom pluriel, si le collectif est partitif. tantot son oeil gris sur la piste, me rappelait ces fameux Baskirs, que j'avais vus traverser l'Allemagne dans mon enfance, et son grand cheval, maigre, sec, musculeux, la criniere developpee, le corsage svelte comme un levrier, completait l'illusion. Cette dame qui se montre a ce balcon, habillee a la moresque, est la sans pareille Melisandre, laquelle venait mainte et mainte fois regarder par la le chemin de France, et, tournant l'imagination vers Paris et son epoux, se consolait ainsi de son esclavage.

hypnotherapeute lyon - https://www.votretherapie.us


Replies to this post

    No replies yet


Reply to this post

Name:

E-mail (optional):

Subject:


Message:

Insert styled text: Bold | Italic | Underlined
Disable styled text

Insert smileys (Opens a new window)
Disable smileys

Powered by Free PHP message board 1.3 from PHPJunkYard - Free PHP scripts

E-mail Old postcards of Barnet